MAISON des CRÉATEURS D’ENTREPRISE SUZANNE MICHAUX
L’ Homme au coeur du projet.

Nos bénévoles vous aident à créer votre entreprise dans les Yvelines

Définir votre projet

Valider votre projet

Cliquez ici

Bâtir votre projet

Construire votre Projet

Cliquez ici

Financer votre projet

Les aides à la création

Cliquez ici

Réaliser votre projet

Lancer votre projet

Cliquez ici

Démarrer l'activité

Servir vos clients

Cliquez ici

Définir votre projet

Valider votre projet

Cliquez ici

Bâtir votre projet

Construire votre Projet

Cliquez ici

Financer votre projet

Les aides à la création

Cliquez ici

Réaliser votre projet

Lancer votre projet

Cliquez ici

Démarrer l'activité

Servir vos clients

Cliquez ici

Plus de

0
projets de création accompagnés bénévolement par l'association

A la Une

Statut microentreprise ou société

essor des entreprises 2021

QUEL STATUT CHOISIR POUR SON ENTREPRISE ?

Choisir son statut entre microentreprise et société est une question importante qui vient souvent rapidement lors des entretiens que nous avons avec les candidats créateurs. Elle prend peut-être même un peu trop de place (enfin c’est mon avis) par rapport à d’autres sujets tels que construire une offre lisible, élaborer une démarche commerciale efficace…qui sont le nerf de la guerre pour générer du chiffre d’affaires.

La microentreprise, pour tester un marché

Si vous ne voyez pas complètement clair dans votre projet, la microentreprise est surement à envisager. Simple à créer, simple à gérer fiscalement et du point de vue comptable, cela est à priori une solution idéale. Et cela l’est incontestablement pour bon nombre de projets.

Mais attention, c’est simple et pas cher, mais cela reste petit… si l’on peut dire. Vous serez limités en chiffre d’affaires par des plafonds pas si importants que cela. La non-séparation juridique entre l’entrepreneur et la personne vous expose à des soucis en cas de difficultés (même si des gardes fous existent). Intégrer des associés n’est pas possible. Recruter est difficile. Pas possible de déduire des frais.

Bref, c’est parfait pour tester un marché ou pour une activité limitée, mais l’ambition trouve assez rapidement des limites.

La société, se donner les moyens de voir plus grand

EURL, SARL, SASU, SAS, ces formes de société ont des caractéristiques propres du point de vue régime fiscal ou social. Cela est largement décrit dans la littérature. L’objet ici est de mettre l’accent sur l’esprit entrepreneurial qui va de pair.

Créer une société veut dire séparer juridiquement ses environnements personnels et professionnels, c’est très important, surtout en cas de difficultés. On se donne également la possibilité de s’associer pour voir plus grand. Le recrutement est facilité par une meilleure crédibilité. Vous pouvez déduire des frais de fonctionnement de l’entreprise du chiffre d’affaires.

Le régime fiscal donne des solutions pour choisir la forme de rétribution entre salaires et dividende.

Bref le régime société, c’est un cadre de fonctionnement d’une autre dimension que la microentreprise. Le coût de fonctionnement est certes aussi un peu plus important, entre le comptable, le greffe…Etc

Et donc, on choisit quoi ?

Il n’y a pas de statut meilleur que d’autres bien sûr. Suivant sa situation, la clarté de son projet, l’ambition à moyen terme, une solution ou l’autre est à privilégier. Les tuteurs de l’association Suzanne Michaux ou un cabinet comptable spécialisé (Numbr par exemple) pourront vous éclairer.

Il est tout à fait possible de changer de statut, et cette perspective peut aider à démarrer une microentreprise. Toutefois, il vaut mieux prendre le temps d’analyser la situation pour prendre la bonne décision. Une fois dans l’action opérationnelle, changer de statut représente une tracasserie dont on se passe volontiers, on a mieux à faire pour développer le business.

Les 2è rencontres de la création d’entreprise à Versailles en images

Merci à toutes et à tous d’être venus si nombreux à la 2è édition des  Rencontres de la Création d’Entreprise 2022. Cet événement co-organisé par l’Association Suzanne Michaux et l’AFACE a eu un franc succès avec plus de 300 personnes présentes réparties dans 6 ateliers thématiques et de très beaux instants pour la remise des prix.
 
Merci à nos soutiens et partenaires : la Ville de Versailles, Versailles Grand Parc, la CCI Versailles Yvelines, le Rotary Club de Versailles, Pôle Emploi.
 
Merci à tous les bénévoles qui ont par leur investissement et leur implication permis à cet événement de voir le jour.
 
Ces rencontres couronnent une année 2021 exceptionnelle avec plus de 150 nouveaux projets de création (contre 80 environ habituellement).
Plus de 10 nouveaux bénévoles nous ont rejoint en 2021, ce qui permet à notre association yvelinoise de consacrer plus de 6000 heures de bénévolat pour accompagner les créateurs d’entreprise
 
Vous aussi, vous avez un projet de création d’entreprise ? Alors contactez nous   ou appelez nous au 0130219686, nous tenons une permanence tous les jours de  la semaine de 10h à 12h à Versailles. Vous pouvez aussi contacter notre équipe de Houilles au 07 86 83 90 59

Définir votre projet

Valider votre projet

Cliquez ici

Bâtir votre projet

Construire votre Projet

Cliquez ici

Financer votre projet

Les aides à la création

Cliquez ici

Réaliser votre projet

Lancer votre projet

Cliquez ici

Démarrer l'activité

Servir vos clients

Cliquez ici

Ils/Elles ont créé leur entreprise

Nos Partenaires Institutionnels